Accueil / Gers Durable  / Gers Croissance Verte  / Gers Croissance verte en actions
....
GERS CROISSANCE VERTE EN ACTIONS

Le 21 octobre 2015, Ségolène Royal et Philippe Martin ont signé la convention qui labellise le Gers  "Territoire à Énergie Positive".

Le Gers est ainsi un des rares départements qui bénéficie de ce label sur l'ensemble de son territoire.

Le Département du Gers labellisé « Territoire à Energie Positive » se positionne comme l’acteur majeur de la transition écologique sur son territoire. 

Cette nouvelle politique départementale a pour but de fédérer et d’engager tous les acteurs du territoire dans des actions concrètes en faveur de la transition énergétique.


 

1ère action : Création d’un réseau de quatre plates-formes dédiées aux Energies renouvelables (Energie bois, Methanisation, solaire photovoltaïque) 

Ce projet consiste à créer des plateformes multidimensionnelles afin de travailler notamment avec les collectivités pour développer des chaufferies bois et encourager la gestion différenciée des bio-déchets.

La  première plate-forme  sera implantée dans le secteur de Saramon en 2016. Elle produira et stockera des plaquettes bois destinées à alimenter des systèmes de chauffages.

  • Plaquettes bois et chauffage des collèges

Les plaquettes bois seront issues de l’élagage des arbres situés en bords des routes, des coupes des forêts départementales, de la récupération d’une fraction des déchets verts des déchetteries, et du recyclage des palettes et des bois de bords de rivières.

En 2016, cette plateforme de production permettra l’installation des premières chaufferies bois dans deux collèges (Mirande et L’Isle-Jourdain). Début 2017, le Département sera autonome pour le chauffage d’un premier collège.

  • Méthanisation et bio GNV pour les véhicules du département

A partir de 2018 : mise en service du 1er méthaniseur territorial produisant du GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) à partir déchets verts et bio déchets pour alimenter le parc de véhicules du Département du Gers.

 

2ème action : Création d'une Maison de la transition Énergétique dans l'enceinte du Conseil départemental.

A travers des expositions, des conférences, des séances d’échanges d’expériences, ce centre de ressource départemental  permettra de sensibiliser tous les publics et les acteurs aux enjeux de la transition énergétique et d’encourager les initiatives, publiques, privées ou citoyennes de formations et de séminaire.
 
     

 

3ème action : Un dispositif de conseil aux collectivités pour la maitrise en demande en énergie.

Dès cette année, un technicien MDE (maitrise en demande en énergie) du Département ira à la rencontre des communautés de communes et des communes pour les éclairer sur les problématiques énergétiques (bâtiments, espace public) et les aider dans leurs diagnostics.

 

4ème action : Développement et structuration d’une filière bois énergie portée par le Département

Initiée dans le cadre de l’Agenda 21, et propulsée par la récente labellisation TEPcv, le développement et la structuration d’une filière bois énergie portée par le Département se concrétise.

  • Naissance de la filière autour de nos besoins internes

Trois chaufferies bois seront installées dans les collèges du Département : 

- avant fin 2016 au collège de Mirande,
- 2017 au collège de Miélan, 
- 2018 dans le 22ème collège du Département en construction à l’Isle-Jourdain.
 
Les chaufferies seront approvisionnées, principalement grâce au bois récupéré lors de l’entretien des routes départementales avec un stock initial déjà constitué au cours des années précédentes. 
L’approvisionnement sera complété par le bois issu des 700 ha de forêts dont le Département est propriétaire.
La transformation du bois brut en combustible bois énergie en interne se fera sur la première plateforme EnR multidimensionnelle du Département à Saramon : mise en service de l’activité bois énergie prévue au printemps 2017.
Afin d’approvisionner en interne la chaufferie du collège de Mirande sur la saison de chauffe 2016/2017, le Département a sollicité une prestation de transformation clé-en-main auprès de Philippe ABADIE, agriculteur sur la commune de Saint-Michel.
 
  • L'élargissement de l’activité à l’ensemble des acteurs du territoire
L’ambition du Département ne s’arrête pas à ses besoins et ressources internes : perspective à terme d’approvisionner toutes les chaufferies bois présentes sur le territoire en externalisant l’approvisionnement en bois brut. Actuellement, ni l’offre privée, ni l’offre publique ne sont en mesure de satisfaire les besoins de transformation de la filière bois énergie sur le territoire. 
Une réflexion est actuellement en cours pour identifier les solutions à privilégier pour porter et élargir l’activité de la plateforme, au vu des récentes loi NOTRe et loi de Transition Énergétique.
 
Dates à Retenir
  • 2016-2018 : Équipement de trois collèges en chaufferie bois énergie
  • 2017 : Mise en service plateforme bois énergie Saramon
 

 

 
© Conseil Départemental du Gers ♦ 81 route de Pessan BP 20569 32022 Auch Cedex 9 ♦ Tél : 05 62 67 40 40 Fax : 05 62 63 58 06
Nos Sites
Numéro Vert Social
MDPH
Covoiturage
Annuaire Bio Gersois
Archives Départementales
ADDA 32
Patrimoine et musées Gersois
Médiathèque Départementale
Conseil Départemental des Jeunes
Transports scolaires
Espace Numérique de Travail
Assistants maternels agréés
Thermes de Castéra Verduzan
Tourisme Gers
OxyGers