Laboratoire Départemental Vétérinaire Eaux et Sols

Le Laboratoire Vétérinaire, Eaux et Sols constitue une véritable plateforme publique d’analyse et d’expertise en biologie vétérinaire, en hydrologie et en analyse des sols. Il est un outil de diagnostic, de prévention et de conseil et à ce titre il participe aux politiques publiques du Département en matière sanitaire et environnementale.

L’entente Public Labos

Le LVES32 est un membre de l’entente interdépartementale avec les laboratoires du Lot, du Tarn et de Tarn-et-Garonne afin de mutualiser et d’améliorer le service rendu et d’élargir la palette d’analyses pour chaque territoire. Suite à un audit de fonctionnement, l’entente évolue vers un groupement d’intérêt public (GIP) au 1er janvier 2020.

Nos missions

Nos missions de service public sont définies par la réglementation au titre notamment de la participation à la veille sanitaire. Tant pour la biologie vétérinaire (santé animale et hygiène alimentaire) que pour l’hydrologie ou les sols.

Le laboratoire est accrédité par le COFRAC (section Essais)/ n°d’accréditation 1-1420 pour un ensemble de prestations donné. Sa portée est disponible sur www.cofrac.fr

Le laboratoire est également agréé par le Ministère de l’Agriculture, le Ministère de l’Environnement et le Ministère de la Santé.

Contact

Prélèvements

Le secteur prélèvements intervient dans de nombreux domaines d’activités.

  • du contrôle sanitaire des eaux de consommation (réseau public ou privé)
  • du contrôle sanitaire des eaux de loisirs (baignade et piscine publiques ou privées)
  • du suivi de la qualité  des eaux superficielles (rivière, lac) et souterraines
  • du contrôle de la qualité des eaux chaudes sanitaires (en production et distribution) dans les établissements recevant du public (hôtel, camping, gymnase, internat, maison de retraite…)
  • réalisation d’auto surveillance des réseaux et stations de traitement des eaux usées
  • du contrôle de la qualité sanitaire des aliments et des surfaces de l’environnement alimentaire

Contact

Biologie Vétérinaire

Le laboratoire contribue à la santé animale et au maintien du bon état sanitaire des élevages, est agréé pour la réalisation d’analyses dans le cadre de contrôles officiels de  prophylaxie et de  police sanitaire. Il participe au contrôle de la sécurité sanitaire des aliments.

A partir de prélèvements divers tels que sang, animaux entiers ou organes, produits d'avortements, laits, fèces…, les unités techniques de Sérologie et d’Aide au Diagnostic réalisent des autopsies, des recherches bactériologiques, virologiques et parasitaires ou encore des analyses sérologiques.

A la demande de l'Etat (Direction Générale de l’Alimentation), le laboratoire effectue les analyses nécessaires à la réalisation des opérations de prophylaxie et de police sanitaire de maladies réputées contagieuses telles que :

  • Brucellose bovine, ovine, caprine,
  • Leucose Bovine Enzootique,
  • Maladie d'Aujeszky des porcs,
  • Salmonelloses aviaires…

A la demande des vétérinaires, des organismes d'Elevage (en particulier le Groupement de Défense Sanitaire), des Coopératives de Production Avicole, des éleveurs, de la Fédération Départementale de la Chasse, de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, des particuliers, le laboratoire réalise des analyses :

  • en vue du diagnostic des maladies chez les mammifères et oiseaux d'élevage
  • pour le contrôle sanitaire des animaux lors des transactions commerciales
  • pour la détermination du statut immunitaire des élevages vis à vis de maladies règlementées ou faisant l’objet d’un plan de contrôle
  • pour la réalisation d'enquêtes épidémiologiques
  • pour la surveillance sanitaire de la faune sauvage (réseau SAGIR)

Les productions avicoles occupant une place de premier plan dans le Gers, une part importante de l'activité du LVES32 leur est dédiée et doit se renforcer.

Contact

Contact

L'unité technique d’Hygiène Alimentaire réalise la recherche de trichines sur les viandes et effectue des analyses bactériologiques avec l’aide du laboratoire de Tarn et Garonne.

Les larves de trichines, parasites du muscle transmissibles à l’homme et responsables de maladies graves, sont recherchées sur les viandes de porc, de cheval et de sanglier.  

Cette analyse est effectuée sur les viandes d’abattoir pour le compte de l’Etat (contrôle officiel), mais aussi sur les sangliers abattus à la chasse, en partenariat avec  la Fédération Départementale des Chasseurs.

Les analyses bactériologiques concernent la plupart des denrées alimentaires, depuis les matières premières jusqu'aux produits prêts à la consommation : viandes et produits à base de viande, produits laitiers, ovo produits, pâtisseries, produits de la pêche, produits végétaux…, et permettent de garantir l’hygiène des denrées.  

Le laboratoire réalise la plupart de ces analyses dans le cadre de l’entente Public labos et exerce directement cette activité dans le cadre de la restauration collective (collèges, cantines scolaires, maisons de retraite ...), proposant également à ses clients des formations et des prestations de conseil en hygiène de préparation des aliments.

Hydrologie

Le laboratoire réalise des prestations d’analyses pour le compte du département (SATESE, CATER, DDI, Service des Collèges..) ainsi que pour des particuliers, des industries agro-alimentaires, des établissements recevant du public (Hôtel, Camping, maisons de retraites …), des syndicats des eaux (eau douce et eau résiduaire) et diverses collectivités territoriales.

Il exerce son activité dans deux secteurs :

  • Analyses bactériologiques des eaux
  • Analyses chimiques des eaux

Il est agréé pour de nombreux paramètres par le ministère de l’Environnement pour la surveillance des eaux de surface et souterraines et par le ministère de la Santé pour le contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine et des eaux de loisirs.
 

Elles sont effectuées à partir des prélèvements réalisés soit par le laboratoire soit par le client (dans ce dernier cas, le laboratoire fournit le protocole à suivre ainsi que le flaconnage requis).

Ces analyses concernent différents types d’eaux :

  • Eaux de consommation
    Le laboratoire réalise l’analyse des principaux éléments minéraux ainsi que l’analyse bactériologique sur les eaux destinées à la consommation humaine.
    Analyse type D1, dans le cas de contrôle de réseau.
    Analyse type ARP (analyse réduite de potabilité), pour vérifier la potabilité d’un puits ou d’une source.  
  • Eaux de loisirs
  • Eaux de piscine
    Le laboratoire réalise l’analyse des principaux éléments de désinfection (pH, chlore, stabilisant) ainsi que l’analyse bactériologique (staphylococcus aureus).
  • Eaux de baignade
    Le laboratoire réalise les analyses  bactériologiques.
  • Eaux chaudes sanitaires
    Le laboratoire effectue la recherche des légionelles.
  • Eaux de surface et eaux souterraines
    Le laboratoire réalise l’analyse des principaux éléments minéraux ainsi que l’analyse bactériologique.
  • Eaux résiduaires
    Le laboratoire réalise l’analyse des principaux  paramètres de pollution (DCO, DBO5, N global, P, MES…), demandés dans le cadre de l’auto surveillance
  • Boues de station d’épuration pour épandage
    Le laboratoire détermine la valeur agronomique et l’innocuité des boues (teneurs en éléments traces métalliques).

Sols

L’analyse des sols est un service du Laboratoire Vétérinaire, Eaux et Sols qui s’inscrit dans les nouvelles politiques publiques agricoles telles que la connaissance des sols, l’agro-écologie, l’écophyto et la réglementation nitrates.

Il est agréé par le Ministère Français de l’Agriculture pour les analyses de sol et adhère au Groupement d'études méthodologiques pour l'analyse de sol (GEMAS) et au BIPEA (circuit de contrôle des résultats inter-laboratoires agréés).

    • Analyses de terres indispensables pour accompagner les projets de plantation  mais aussi pour optimiser la fertilisation des productions végétales (grandes cultures, vignes, maraîchage…).  
    • Analyses de végétaux (feuilles, limbes, pétioles, sarments) et de baies qui complémentent l’analyse de terre et qui permettent d’évaluer le niveau de la nutrition minérale de la plante ; de déceler les carences éventuelles et d’optimiser les apports d’engrais afin de mieux piloter la nutrition des cultures.
    • Analyses de matières fertilisantes : engrais et amendements, utiles pour contrôler les propriétés physiques, chimiques des intrants destinés à assurer ou à améliorer la nutrition des végétaux.

    Contact

    Localiser