Assainissement collectif

Le réseau d’assainissement collecte les eaux usées et les achemine jusqu’à la station d’épuration, ouvrage de dépollution, avant rejet des effluents traités dans le milieu naturel (fossé, cours d’eau).

Qu’est-ce que l’assainissement collectif ?

En France, un habitant raccordé au réseau d’assainissement  produit en moyenne 150 litres d’eaux usées par jour, soit pour un foyer 120 m3 par an.

Le département du Gers compte plus de 180 stations d’épuration et réseaux d’assainissement répartis sur plus de 165 communes.

50% de la population gersoise bénéficie de ce service.

Ces stations ont une capacité totale de traitement équivalente à 250 000 Equivalents-Habitants (EH). La station d’épuration d’Auch, avec une capacité épuratoire de 50 000 EH est la plus importante du département.

Le Service d’Assistance Technique aux Exploitants de Stations d’Epuration (SATESE)

Depuis 1998, avec le soutien de l’Agence de l’eau Adour Garonne, le SATESE propose aux maîtres d’ouvrage et exploitants un appui technique pour l’exploitation des systèmes d’assainissement collectif, avec le suivi régulier des réseaux et des stations de traitement des eaux usées. Son champ d’action, répondant aux besoins en ingénierie des territoires, permet de limiter l’impact de la pollution domestique sur le milieu récepteur et d’agir pour le retour au bon état des masses d’eaux.  

Les missions du SATESE

Le SATESE accompagne les collectivités pour :

L’exploitation de leurs réseaux d’assainissement et de leurs stations d’épuration

Le SATESE réalise plus de 300 visites par an sur les stations d’épuration du Gers. Il prélève des effluents et des boues le cas échéant et achemine les échantillons au Laboratoire Vétérinaire Eaux et Sols (LVES) pour analyses.

Le SATESE propose des axes d’amélioration après avoir établi un diagnostic du fonctionnement des ouvrages.

La prise de compétence assainissement dans le cadre de la Loi NOTRe

Grâce à sa connaissance du territoire et des acteurs, le SATESE possède une vision départementale pour établir un état des lieux, identifier les besoins en expertise, définir un objectif de service et mobiliser les ressources adéquates.

L’émergence de nouveaux projets

Le Département attribue des aides financières aux collectivités, pour la construction de nouveaux réseaux de collecte et de nouvelles stations d’épuration.

Le SATESE donne un avis technique sur les projets de travaux présentés par le maître d’ouvrage, détermine le montant de la subvention et instruit la demande.

La connaissance de la pression domestique

Cette mission d’expertise a pour but de mieux orienter les futures actions à engager sur les systèmes d’assainissement et pouvoir mobiliser les financements d’opérations futures, bénéfiques pour l’état des masses d’eau.

La production de données  

Le SATESE produit des données pour alimenter le Système d’Information sur l’Eau (SIE), valorisées dans la stratégie assainissement à l’échelle du bassin hydrographique Adour Garonne. Un planning de visites est défini, dans le cadre du partenariat avec l’Agence de l’eau, sur toutes les stations d’épuration du Département, en fonction de leur filière et de leur capacité épuratoire.

L’appui à la gestion des boues

Le Département du Gers a décidé de créer en 2011 une mission boues au sein du SATESE. Son objectif est de fournir un appui technique aux collectivités pour assurer une gestion pérenne des déchets d’assainissement collectif produits par les stations d’épuration, avec pour actions principales :

  • Recenser et évaluer les filières de valorisation existantes
  • Récolter auprès des maîtres d’ouvrage et exploitants, des données qualitatives et quantitatives sur les boues générées par leurs systèmes d’assainissement collectif, et les transmettre à l’Agence de l’eau Adour-Garonne
  • Apporter aux maîtres d’ouvrage une aide technique sur la gestion des boues et sur la mise en œuvre de filières de valorisation
  • Optimiser les réglages des stations d’épuration en matière de production et d’extraction des boues.

Contact