Marquage et panneaux de signalisation

La signalisation routière : le marquage et les panneaux pour faciliter et assurer la lecture de la route.

Les marquages routiers

Ils permettent :

  • d’indiquer aux usagers, sans ambigüité, les parties de chaussée réservées aux différents sens de la circulation,
  • de guider l’usager dans la conduite qu’il doit observer.

Le Département réalise :

  • les projets de marquage sur tous ses itinéraires  
  • le renouvellement de 400 km de marquage annuellement
  • la pose de 100 km par an de dispositifs de guidage : le « MRE » marquage route étroite

« Marquer » pour guider l’usager et l’aider dans sa prise de décision.

La signalisation verticale

Les panneaux routiers sont posés dans le respect du cadre règlementaire fixé par l’instruction interministérielle sur la signalisation routière (arrêté du 7 juin 1977 modifié) et les 9 livres d’instruction daté du 17 juin 2013.

Ils permettent de :

  • renforcer la perception et la compréhension de la route,
  • privilégier la qualité et la fiabilité du message des signaux de direction,

Dans le cadre de son action programmée, le Département procède:  

  • à la vérification régulière de l’état, de l’âge, des implantations des panneaux de police et de directionnelle pour assurer la crédibilité de la signalisation : limitations de vitesse, panneaux d’entrée et de sortie d’agglomération, virages, danger, régime de priorité, continuité du message
  • au renouvellement régulier des panneaux de police et de signalisation directionnelle. Dans ce cadre, il met en application des règles localement bénéfiques aux communes pour que chacune puisse être indiquée de plus ou moins loin sur les routes départementales

« Signaler » pour l’avertir des dangers et l’aider à les anticiper.