Route

De Manciet à Barcelonne du Gers : les poids-lourds de plus de 19 tonnes en transit définitivement interdits par un arrêté du Département du Gers

Publié le

Depuis le 7 janvier 2021, les poids-lourds de plus de 19 tonnes en transit, c’est-à-dire les poids-lourds qui n’ont ni prise ni dépôt de marchandises dans le Département du Gers et/ou dans les départements limitrophes ne sont plus autorisés à circuler sur les Routes Départementales RD 931 et RD 924 qui relient Manciet à Barcelonne du Gers, en passant par Nogaro.

Trois ans se sont écoulés depuis la promesse faite par Philippe MARTIN Président du Conseil Départemental du Gers, un jour de manifestation contre le trafic de grand transit à Nogaro ; trois années au cours desquelles le Département sécurise, techniquement et juridiquement, les contours de ce projet d’arrêté d'interdiction permanent.

Le statut de Routes à Grande Circulation (RGC) de cette section ne permettant pas au Département et aux maires des communes traversées de prendre en pleine autonomie et responsabilité leurs décisions, la première étape de construction de ce long dossier consiste à demander le déclassement de cette portion routière ; c’est chose faite puisqu’en juillet 2019, le Département dépose la demande de déclassement assortie d’une étude d’impact auprès des services de l’Etat. Ces derniers s’engagent par ailleurs à soutenir le dossier. A ce stade, la demande reste en cours d’étude au Ministère.

Cette première phase est suivie par des étapes complémentaires permettant de prouver les nuisances occasionnées par ce trafic sur la vie locale : production d’études acoustiques, d’études relatives à la qualité de l’air dans la traversée de Nogaro notamment.

Enfin des phases de concertation avec les services de l’Etat, les élus locaux, les Départements voisins, et surtout les professionnels du transport routier permettent d’ajuster le projet et mesurer les impacts de celui-ci.

Des phases d’expérimentation « grandeur nature » pendant les chantiers de revêtement routier conduits pour l’un fin 2019 et pour l’autre fin 2020 sur cette portion routière, permettent de s’assurer que ces mesures restent proportionnées, raisonnables et efficaces.

C’est grâce à un dossier fiable et étayé que le Département obtient l’avis favorable du Préfet pour exclure définitivement la circulation des poids-lourds de 19 tonnes en transit sur les RD 924 et 931.
Les forces de l’ordre veilleront au respect de ces dispositions.