Santé  Journée Mondiale de la Santé : le Conseil Départemental du Gers, pionnier en Occitanie 

Publié le

Le Gers pionnier de la lutte contre la désertification médicale

Depuis plusieurs années, le Conseil Départemental du Gers a mis en place des dispositifs pour lutter contre la désertification médicale :

  • Cofinancement des Maisons de Santé
  • Création de la mission #Dites32 avec le lancement de la plateforme dédiée à l’installation et au remplacement des médecins www.dites32.fr
  • Lancement du dispositif «  #Dites32 à 2  » d’accompagnement à l’emploi du conjoint de médecin
  • Mise en place d’une politique d’accueil des internes et animations des semestres d’internat

Malgré des résultats positifs, les perspectives restent préoccupantes, c'est pourquoi, à l’initiative des élus de la majorité du Conseil Départemental du Gers, le projet de salariat de médecins généralistes et spécialistes a été voté à l’unanimité à l’Assemblée Départementale le 26 Février 2021.

L’objectif est de réduire les inégalités sociales de santé, de répondre aux besoins du territoire et de compléter une offre libérale de qualité.

Ces structures – centres territoriaux et antennes - seront déployées courant 2022 sur les territoires prioritaires retenus, à savoir Fleurance, Vic-Fezensac, Gondrin et Plaisance, suite aux résultats d’un diagnostic territorial de santé, élaboré par une structure externe spécialisée dans le déploiement des Centres de Santé (La Fabrique des Centres de Santé) en concertation avec l’ARS, la CPAM et le Conseil Départemental de l’Ordre des médecins du Gers.

Le premier Centre de Santé d’Occitanie ouvrira ses portes au mois de mai à Fleurance, dans les locaux d’une ancienne école de la commune.