Solidarité  Le Département, maillon indispensable du maintien à domicile 

Publié le

La politique autonomie, une priorité pour le Conseil Départemental du Gers

Chef de file de l’action sociale, le Département a fait de sa politique autonomie une priorité pour répondre au mieux au bien-être et aux besoins des personnes âgées et handicapées.

En plus des aides fiscales et des aides des mutuelles, des caisses de retraite et des complémentaires retraites, le Conseil Départemental propose deux aides spécifiques :

  • La Prestation Compensatrice Handicap (PCH) et l’aide-ménagère à domicile pour les personnes en situation de handicap.
  • L’Allocation Personnalisées d’Autonomie (APA) et l’aide-ménagère à domicile au titre de l’aide sociale.

Les services et professionnels du Département à l’écoute

LES CENTRES LOCAUX D’INFORMATION ET DE COORDINATION (CLIC)

«  J’ai 85 ans, j’habite seul et je souhaite rester chez moi. Comment me faire aider ?  »

 «  Mon conjoint a la maladie d’Alzheimer, je suis épuisée, j’ai besoin de me reposer ».

 «  Je suis infirmière libérale, mon patient a besoin d’aide en dehors de mes soins, pouvez-vous le rencontrer ?  » … 

Guichets uniques de proximité du Département, les CLIC, sont à l’écoute des publics et des professionnels concernés par le vieillissement et le handicap pour les informer et les accompagner. En lien avec les professionnels du secteur sanitaire et social, les CLIC favorisent la mise en place d’actions de prévention et d’information auprès du grand-public et des professionnels.

Les travailleurs sociaux des CLIC animent 20 permanences réparties sur le territoire du Gers. Ils peuvent également se déplacer à domicile.

MON CLIC LE PLUS PROCHE

  • CLIC d’AUCH : 05.62.67.42.92
  • CLIC de CONDOM : 05.62.67.40.88
  • CLIC de FLEURANCE  05.62.67.40.63
  • CLIC de L’ISLE-JOURDAIN : 05.62.67.40.75
  • CLIC de MIRANDE : 05.62.67.40.68
  • CLIC de NOGARO : 05.62.67.40.62

LES INTERVENANTS DE L’APA

L’instructeur : il est en charge de l’étude et du suivi des dossiers APA domicile. Il informe et guide l’usager, sa famille et les différents partenaires dans les démarches en lien avec l’APA.

LE SAVIEZ-VOUS ? Le Département compte 10 instructeurs APA à domicile. Chaque instructeur a un peu plus de 450 dossiers, ce qui représente environ 4500 bénéficiaires pour un budget d’environ 35 M€ par an

L’équipe médico-sociale : elle est composée de médecins, travailleurs sociaux, infirmiers, etc. Elle évalue la situation et les besoins de la personne âgée vivant à domicile dans le cadre d’une demande APA.

Le travailleur social APA : il établit en accord avec les demandeurs et les bénéficiaires de l’APA un plan d’aide adapté à leur dépendance et les accompagne en fonction de l’évolution de leurs besoins.

TEMOIGNAGE :

 Thomas, travailleur social APA, nous présente ses missions à travers un cas concret :

«  J’accompagne un couple octogénaire bénéficiaire de l’APA dans la réalisation de son projet de vie et de son maintien à domicile. Raymond et son épouse Noémie vivent dans un bourg du Gers où ils sont locataires depuis 30 ans d’une maison avec un étage. Ils ont besoin d’être soutenus dans les démarches administratives et financières à accomplir. Raymond a chuté plusieurs fois dans l’escalier. Cela a entraîné des hospitalisations et un retour à domicile bien difficile à organiser.

Mon rôle est aussi de faire comprendre au couple que leur logement est inadapté à leur situation actuelle et de trouver des solutions en accord avec la famille. Des dossiers de relogement ont été constitués auprès d’organismes de logement social. Suite à une nouvelle chute de Raymond, après concertation avec le médecin traitant, le service médical de l’APA, les infirmières et le service d’aide à domicile, toujours en accord avec les enfants, d’autres mesures ont été envisagées comme l’installation d’un service de téléassistance et une demande d’admission dans plusieurs Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) au cas où la situation viendrait à s’aggraver ».

Le Conseil Départemental du Gers est aujourd’hui l’interlocuteur privilégié pour la perte d’autonomie et le maintien à domicile avec des aides adaptées et un accompagnement au plus près des besoins des bénéficiaires et de leurs familles.

Pour tout renseignement, contacter le 05 62 67 42 32