Culture  Les Vieux Fourneaux 2, un rôle à double emploi pour le Gers 

Dès le 17 août, rendez-vous dans les salles de cinéma pour découvrir le deuxième volet des Vieux Fourneaux.

Publié le

Avec à l’affiche, Eddy Mitchell, Pierre Richard, Bernard Le Coq, Claire Nadeau, Alice Pol ou encore Myriam Boyer, la production du film «  Les Vieux Fourneaux 2  » n’est pas passée inaperçue durant les 2 mois de tournage dans le Gers en 2021.

Le Gers, tableau rural

Le Gers, ses paysages, son patrimoine, sa convivialité, cette réalisation de Christophe Duthuron est une véritable carte postable de notre département du Sud-Ouest, si riche au naturel et fort de sa diversité.

Dans les villages de Simorre, Saramon, Condom ou encore au Conseil Départemental à Auch, les acteurs ont foulé sous tous ses angles la terre gersoise, déjà mise à l’honneur avec succès dans le film «  Le bonheur est dans le Pré  » avec Eddy Mitchell. 

Cette fois encore le département du Gers joue un des rôles principaux dans cette grande production française. Un atout indéniable pour la destination.

Durant près de 2 mois de tournage, les hôteliers ont fait le plein pour accueillir les équipes venues en nombre. Une belle affaire aussi, pour l’économie locale !

Le Gers, terre de talents

«  Les Vieux Fourneaux 2  », c’est également une histoire, un message fort de tolérance et de solidarité envoyé au spectateur. Incarnés par des migrants qui débarquent dans un village rural, les peurs et les préjugés sont alors tournés à la dérision. 

Adama FANE et Amara CONDE, mineurs non accompagnés, réfugiés arrivés dans le Gers et confiés au Département depuis 2021, ont été retenus par les équipes du casting pour jouer le rôle de deux migrants. 
Aux côtés de Virginie Marchal, cadre du service de l’Aide Sociale à l’Enfance de la collectivité, ils ont enchaîné les scènes parfois comiques, mais également reflets de leurs parcours qui rappellent aussi une triste réalité.

«  Les Vieux Fourneaux 2  » c’est ainsi la reconnaissance d’un travail quotidien réalisé par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance, qui suivent actuellement dans le Gers 140 Mineurs et Jeunes Majeurs Non Accompagnés. Un film qui saura révéler en chacun de nous notre part d’humanité.

Le mot du Président 

«  C’est un vrai plaisir de découvrir cette production après l’énorme travail réalisé durant plusieurs semaines dans notre département. Une belle mise en lumière de notre territoire, avec de magnifiques décors naturels et ruraux. C’est aussi une reconnaissance des missions réalisées par les services du Département pour l’intégration de ces réfugiés sur notre terre d’accueil. Ce film rassemble à la fois émotions, humour et comédie, je suis persuadé du succès qu’il recevra.  » - Philippe DUPOUY, Président du Conseil Départemental du Gers.

Retrouvez les horaires de projections dans les salles du Gers sur cine32.com.