Culture

"Penser l'expo" : Un projet d’éducation artistique et culturelle proposé par Memento, Espace Départemental d’Art Contemporain

Publié le

« Penser l'Expo », qu'est-ce que c'est ?

Du processus de création à l'organisation d’une exposition, «  Penser l'Expo  » est une plongée au cœur des métiers de l’art liés à la réalisation d’une exposition : artiste, directrice artistique, régisseur, graphiste, médiateur.

Tous les champs de la création sont abordés pour favoriser la découverte et la rencontre avec les «  chevilles ouvrières  » d’un projet collectif artistique.

Ce projet est né de l’envie de transmettre, de faire découvrir et de placer la population gersoise au cœur de l’essence même qu’est Memento. Ces rencontres permettent de faire découvrir un aspect souvent méconnu. En transmettant la face cachée d’une exposition, si essentielle à la création, ce projet nous invite à mieux comprendre la construction d’un projet artistique, le fonctionnement d’une structure et le rôle de l’art contemporain et de l’artiste dans notre société.

Organisation des rencontres

Sous forme de 7 modules de rencontres avec les différents métiers d’exposition, les participants partent à la découverte de ce laboratoire artistique qu’est Memento.

De la transformation des espaces vides de cet ancien carmel à l'élaboration d'une œuvre d'art jusqu’à l’ouverture au public, ils prennent connaissance des différentes phases d’évolution de la construction d’une exposition et de ses enjeux.

Les rencontres se dérouleront sous forme d’échanges, débats entre les participants et les intervenants.

Les Participants

Les 6ème du Collège de l’oratoire Sainte Marie Auch / le Centre social du Garros à Auch  / 2 Classes de 1ère du Lycée de Beaulieu Lavacant à Auch

Organisation Covid- 19 : En attendant la réouverture des lieux de culturels - Les rencontres se déroulent directement en classes.

Les Dates

  • De mars à juin 2021

Suivez les différentes étapes du projet sur :

Les réseaux sociaux et le site web de Memento

Ce projet est soutenu par la Fondation Orange.