Solidarité

Semaine Bleue : Les métiers de la culture au service de nos ainés

Publié le

Dans une génération, les plus de 60 ans représenteront 30% de la population et plus d’un million de Français seront en situation de dépendance. Il est temps de penser aux formes nouvelles que devra prendre l’offre de lecture pour les seniors, celle-ci devant inclure le livre numérique et des appareils adaptés d’écoute.

Dans le Gers, depuis janvier 2016, la Médiathèque départementale a mis en place de nouveaux services en direction des seniors. Une fois par mois, le bibliobus se rend dans les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (ÉHPAD), centre d’hébergement temporaire, Petite Unité de Vie (PUV) et foyer de logement. À ce jour, ce service est proposé à l’ÉHPAD de Cologne, l’ÉHPAD de Castéra-Verduzan, la PUV de Valence-sur-Baïse, le foyer de logement de Miélan et le centre d’hébergement temporaire de Montaut-d’Astarac.

Les seniors face aux numériques : voulez-vous surfer, grand-mère ?

Depuis quelques mois, la médiathèque départementale propose des initiations aux tablettes et jeux vidéo aux seniors dans les EHPAD, petite unité de vie, foyer de logement et centre temporaire d’hébergement. Lors des premières séances, nous avons montré aux seniors les différentes possibilités qu’offraient les tablettes. Pour commencer à se familiariser avec ce support nous avons mis en place des ateliers autour des jeux tels que le scrabble, les mots croisés, les dames, les jeux de logique. Force est de constater que les seniors se sont appropriés très facilement ce nouveau support. Nous avons par la suite décidé avec les animateurs de proposer des séances avec la WII.

L‘établissement cette après-midi-là a résonné de rires, de bonne humeur. Les résidents se sont vite pris au jeu et sont mêmes devenus accros dur de leur lâcher la manette. Pour la deuxième initiation, nous avions décidé avec l’animatrice de proposer l’animation pendant les vacances scolaires. Quelle surprise de voir des enfants, petits-enfants voir arrière petits-enfants se joindre à nous pour profiter de cet échange intergénérationnel. Des cris de joie, des moments de complicité, de la compétition aussi entre résidents et leurs familles. Lors de notre départ, nos seniors accros n’ont pas oublié de nous demander quand avait lieu la prochaine rencontre. Dans les prochaines semaines d’autres lieux vont bénéficier de ce service qui rencontre un vif succès. Cette action est financée par de la Prévention de la Perte d’Autonomie.

 

Pour toutes informations : CD32 –Direction des Politiques de l’Autonomie: 05-62-67-31-97