Santé, Solidarité

Un demi-million de masques pour les gersois.e.s

L’objectif commun que se sont fixés le Département du Gers et la Région Occitanie, c’est la réussite du dé-confinement. Pour qu’il se déroule dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire possibles, il fallait que chaque gersoise et chaque gersois puisse avoir un égal accès à des masques grand public.

Publié le

partir d’aujourd’hui, et jusqu’au 9 juin, le Conseil Départemental du Gers entame la distribution d’un demi-million de masques commandés en grande partie avec le soutien de la Région Occitanie.

  • 380 000 masques tissu, normés AFNOR, lavables et réutilisables une cinquantaine de fois.
  • 120 000 masques chirurgicaux à usages uniques commandés par la plateforme commune  des Communautés de communes et du Département.

La distribution des 380 000 masques tissu, lavables se fera à l’échelle de chaque canton, commune par commune, grâce à la mobilisation des élu.e.s du Conseil départemental et des 461 maires de notre Département.

Un premier contingent de ces masques grand public sera acheminé dans 7 cantons : L’Isle Jourdain, Fleurance-Lomagne, Baïse-Armagnac, Astarac-Gimone, Adour Gersoise et Pardiac-Rivière-Basse.

Les services du département réaliseront ces livraisons pendant le pont de l’Ascension.

Les maires choisiront ensuite la façon dont ils souhaitent distribuer ces masques dans leurs communes, soit par un retrait en mairie, soit par une distribution en porte à porte.

Mardi 26 mai, les 10 autres cantons seront livrés à leur tour.

D’ici une semaine chaque gersoise et chaque gersois aura reçu son premier masque lavable, offert par la Région et le Département.

La première semaine de juin nous procéderons à la livraison d’un deuxième masque, toujours canton par canton, et commune par commune.

Les 120 000 masques chirurgicaux, à usage unique, seront eux distribués à l’échelle des Communautés de communes ayant contribué à leur financement. Ces masques sont destinés principalement aux personnels des Groupements de communes, mais aussi pour des personnes fragiles, des services d’aides à domicile ou des artisans.

Pour réussir le dé-confinement, il faut aussi protéger le pouvoir d’achat des gersoises et des gersois.

Pour une famille, le respect des consignes sanitaires peut à terme représenter un budget conséquent à supporter. C’est la raison pour laquelle, dans le Gers, tous les masques distribués par le Conseil départemental le seront gratuitement. Je souhaite, à l’avenir, que ces masques puissent rester gratuits et que l’Etat les prenne en charge, car les citoyens ne devraient  pas avoir à payer pour être protégés.

Ce demi-million de masques représente une dépense de 1,1 million d’euros pour les collectivités locales partenaires de l’opération.

Des masques pour les gersois