Solidarité  Une journée culturelle pour les réfugiés ukrainiens 

Publié le

Le Département du Gers organise une journée culturelle pour les réfugiés ukrainiens

Dans la continuité de son engagement auprès des réfugiés ukrainiens, le Département du Gers organise le 22 juin une journée culturelle qui leur est spécialement dédiée.

Cette initiative fait suite à la journée santé organisée le 28 avril dernier à la Maison Départementale des Solidarité lors de laquelle les déplacés ukrainiens avaient fait part de leur isolement et de leur souhait de mieux connaître leur territoire d’accueil.

Les services du Conseil Départemental ont également constaté les problématiques de mobilité des réfugiés ukrainiens qui se retrouvent souvent sans moyens de transport, les empêchant d’avoir accès aux activités culturelles et de loisirs du département.

Face à cette réalité, le Conseil Départemental a souhaité offrir aux familles ukrainiennes qui le souhaitent une journée culturelle en présence d’un interprète pour découvrir le territoire à travers sa culture et son patrimoine. Une animation gratuite organisée en partenariat avec l’Office de tourisme d’Auch et l’Abbaye de Flaran, avec le soutien de la Croix-Rouge qui assure le transport tout au long de cette journée.

Au programme :

  • De 9h à 11h : Une visite commentée de la ville d’Auch, son centre historique et sa cathédrale, avec un guide conférencier.
  • De 11h15-11h45 : Transport sur le site de l’Abbaye de Flaran à Valence-sur- Baïse.
  • De 12h00-13h30 : Déjeuner sur l’herbe offert par le Département.
  • De 13h30-15h30 Visite guidée de l’Abbaye de Flaran, ses expositions et son jardin, et organisation d’un atelier ludique en famille.

Les déplacés ukrainiens se verront également remettre un totebag avec des petits cadeaux estampillés du Département, ainsi que des tickets de cinéma offerts en partenariat avec l’association Ciné32.

L’objectif de ces actions est de rompre l’isolement des réfugiés, de leur permettre de mieux connaître leur territoire d’accueil, mais aussi de tisser des liens entre eux et avec les Gersois.