Les chemins de Saint-Jacques de Compostelle

Le Département du Gers assure l’entretien et le balisage des chemins de Saint-Jacques de Compostelle. En complément de ces actions, le Département a engagé un projet de valorisation touristique des chemins de Saint-Jacques.

Valorisation touristique des chemins de Saint-Jacques de Compostelle dans le Gers

L’objectif de cette valorisation est d’utiliser la notoriété de ces chemins afin de communiquer sur le patrimoine culturel et naturel du Gers. Il a donc été décidé de mettre en place une signalétique pour valoriser les atouts du Gers.  

Ce projet a été réalisé sur la voie du Puy en Velay (GR65) ainsi que sur la voie d’Arles (GR653). Le découpage de cette valorisation correspond aux régions touristiques traversées par la voie du Puy en Velay ainsi que celles de la voie d’Arles (découpage touristique du CDTL).

Sur chaque région l’objectif a été de communiquer sur les éléments suivants :

  • les thématiques touristiques départementales (patrimoine, histoire, gastronomie)
  • la région touristique traversée
  • les informations pratiques sur les communes traversées
  • les éléments patrimoniaux remarquables.

Les supports utilisés sont des panneaux «  totem  », des pupitres, et des tables d’interprétation de paysages.

La voie du Puy en Velay ainsi que la voie d’Arles, d’une distance d’environ 135 km chacune, permettent de découvrir 3 sites architecturaux remarquables classés sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO (la Cathédrale d’Auch, le Pont de Lartigue et la Collégiale de La Romieu) ainsi que le tronçon Lectoure à Condom classé aussi au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO.

Enfin, le Département a installé des éco-compteurs à différents endroits (Saint-Antoine, Beaumont et Gimont) afin de pouvoir comptabiliser le nombre de pèlerins qui fréquentent ces chemins.