Route européenne de d'Artagnan

La Route européenne d’Artagnan, route équestre dont le point de départ est situé dans le Gers, est née de la volonté de proposer un itinéraire équestre à dimension transnationale.

Sur les traces de d’Artagnan en Europe

L’objectif est de créer et promouvoir une route équestre transnationale. Cinq routes vont sillonner plusieurs pays sur les traces du plus célèbre mousquetaire gersois, depuis Lupiac, lieu de sa naissance, jusqu’à Maastricht, lieu de sa mort. Ce projet est porté par la Fédération Française d’Équitation. Le Département du Gers, membre de l’Association Européenne de la Route d’Artagnan (AERA) créée pour la constitution de cette route, est partenaire associé à ce projet européen.

4000 kilomètres pour découvrir d’Artagnan

La Route Européenne d’Artagnan sillonnera la France via deux tracés, l’un à l’ouest passant par Paris, l’autre à l’est passant par Sainte Croix en Bourgogne, puis traversera la Belgique pour arriver à Maastricht aux Pays Bas soit un itinéraire de plus de 3 000 km. Des extensions sont prévues dans trois autres pays : en Espagne vers Navarre et Irun, en Italie jusqu’à Pinerolo dans le Piémont et enfin en Allemagne jusqu’à Brühl en Rhénanie du nord. Ces lieux de passage sont liés à des étapes essentielles de la vie de d’Artagnan.

La promotion du tourisme équestre

La Route européenne d’Artagnan valorise au niveau international l’expertise du mouvement équestre : labels « Centre de Tourisme Equestre » et « Cheval Etape », qualité de formation des cadres et des pratiquants, balisage des itinéraires équestres.

Les 4 000 km du tracé participent aussi au développement des haltes équestres et des territoires traversés. Les cavaliers peuvent ainsi découvrir la Route européenne d’Artagnan avec leur centre équestre, en famille ou entre amis, pour quelques heures, plusieurs jours voire plusieurs semaines pour les plus aventuriers.

L’impact du projet

Ce projet a été sélectionné lors d’un appel à propositions du programme européen COSME sur la diversification de l’activité touristique.

Les 12 partenaires, issus de 5 pays différents, devront :

  • créer un produit touristique complet en matière d’hébergement, de restauration, de services et  de valorisation du patrimoine historique, naturel, et culturel ;
  • consolider le tracé de la route ;
  • préparer sa candidature à l’obtention du label « Itinéraire Culturel Européen » ;
  • assurer la communication et la promotion de ce produit touristique.

Le rôle du Département du Gers

Le Département du Gers, est chargé sur son territoire :  

  • de coordonner le travail sur les différents tracés, de valider les aspects juridiques,
  • d’assurer le premier balisage,
  • de participer aux réunions d’avancement du projet,
  • de contribuer à la phase de recensement des produits touristiques,
  • de promouvoir le patrimoine gersois.

Contact