Tourisme fluvial : Baïse navigable gersoise

Le Département du Gers assure la navigation sur la rivière Baïse, du port de Valence sur Baïse jusqu’à la limite nord du département (22 km – 6 écluses dont celle de Graziac, double écluse manuelle). Navigable du 1er avril au 31 octobre – de 9h à 19h.

« La Baïse gersoise, rivière «d’Argent » vous donne rendez-vous !

Au fil du temps

La Baïse est une rivière qui prend sa source sur le plateau de Lannemezan dans les Hautes-Pyrénées (65), et se jette dans la Garonne. Son cours d’eau est maintenu, en période d’étiage, par le canal de la Neste. La Baïse traverse les départements des Hautes-Pyrénées, du Gers et du Lot-et-Garonne.

La Baïse était utilisée pour l’exportation des eaux de vie d’Armagnac, des céréales, des bois et des graviers depuis le Gers.  En sens inverse, on ramenait de Bordeaux des denrées issues du commerce colonial, telles que le sucre, le coton, le sel et le charbon.

La Baïse gersoise était en 1877, navigable jusqu'à Saint-Jean-Poutge, soit sur plus de 60 km, grâce à la construction de 21 écluses. Mais, dès 1954, la concurrence du chemin de fer et des véhicules à moteur, entraîne le déclin du trafic fluvial et la Baïse est  donc déclassée des voies navigables et interdite à la navigation pendant 40 ans.

Au fil de l'eau

Le Département du Gers, par le biais de son service Tourisme/Pôle Baïse, assure en régie directe la navigation plaisancière sur la rivière Baïse, du port de Valence sur Baïse jusqu’à la limite nord du département en direction du Lot&Garonne. Navigable du 1er avril au 31 octobre – de 9h à 19h.

Le franchissement de 6 écluses gersoise sont à découvrir, à savoir :

  • cinq écluses automatisées (celles de Flaran, Gauge, Peyrouthéou, Beauregard et Autièges)
  • et la double écluse manuelle de Graziac

Aujourd’hui, la rivière est navigable par des bateaux de plaisance sur 22 km et est reconnue pour avoir un caractère paisible, sauvage avec une végétation luxuriante et ombragée.

A savoir : « un plaisancier peut venir du nord de l’Europe peut, en passant par le Rhin, puis par le Rhône, le canal de Sète, du Midi, le latéral et enfin la Baïse, accoster au port de Valence-sur-Baïse ».

Quelques chiffres de fréquentation

  • Nombre de bateaux : 320 par an
  • 28 Nations : France – Allemagne – Angleterre – Espagne – Australie – Nouvelle Zélande  – Vénézuela…

Site remarquable de Graziac – Double écluse manuelle

La double écluse manuelle de Graziac (ouvrage exceptionnel du 19ième siécle) est une construction remarquable de part ses caractéristiques techniques, architecturales et son mode de fonctionnement atypique. Alors que la majorité des écluses est automatisée aujourd’hui, à Graziac, les bateaux de plaisance ne peuvent franchir cette double écluse (sas multiples) qu’en présence d’éclusiers qui assurent (comme autrefois) les manœuvres des portes et vantelles de l’écluse sous le regard admiratif des plaisanciers et touristes. Ils assurent également une mission essentielle d’accueil et de renseignements, du 1er avril au 31 octobre. Les éclusiers ont le 1er contact auprès des plaisanciers, les promeneurs/randonneurs. Ils les informent sur le fonctionnement de cette écluse manuelle et sur l’activité touristique locale.

Située sur un site charmant, intime et secret, elle est très prisée par les plaisanciers, randonneurs et touristes (14 000 par an) qui peuvent profiter de la beauté du site à divers endroits, d’aires aménagées paisibles et bucoliques. Depuis le parking, vous découvrirez des aires de pique-nique fleuries, verdoyantes, traditionnelles mais aussi atypiques installées à l'ombre des arbres, des toilettes sèches ainsi qu’une aire de détente (arboretum) pour vous relaxer. A découvrir absolument !

La rivière Baïse et son chemin

Sans oublier évidemment, l’ancien chemin de halage très prisé, appelé « Sentier de la Baïse » que vous pourrez découvrir sur la page dédiée au sentier de la Baïse 

Localiser