Cité des Transitions Energétique et Ecologique (CiT2E)

La CiT2E du Gers est un carrefour d’acteurs, un centre de ressources, un espace de formation et d'information autour des Transitions Energétique et Ecologique.

Un « tiers lieu » qui développe deux axes forts

Née de la volonté des élus du Département de fédérer en un lieu unique les actions en faveur des transitions énergétique et écologique, la Cité des Transitions Energétique et Ecologique (CiT2E) est un carrefour d’acteurs (élus, professionnels de l’agriculture, techniciens, enseignants et étudiants, …), un centre de ressources, un espace de formation et d’informations.

Centre reconnu et identifié par tous, ce « tiers-lieu » développe deux axes forts :

  • une agriculture renouvelée et optimiste pour une alimentation durable (développement de nouvelles pratiques culturales, nouveaux modèles d’exploitations, démonstrations / essais, …)
  •  l’ingénierie des territoires (valorisation de projets exemplaires des collectivités, restauration durable, développement de la filière bois-énergie, …)

La transition écologique est une évolution vers un nouveau modèle économique et social, un modèle de développement durable qui renouvelle nos façons de consommer, de produire, de travailler, de vivre ensemble pour répondre aux grands enjeux environnementaux : le changement climatique, la rareté des ressources, la perte accélérée de la biodiversité, la multiplication des risques sanitaires environnementaux. La  transition énergétique, elle, vise à transformer notre système énergétique pour en diminuer l’impact environnemental.

Un lieu emblématique

La CiT2E se situe dans un bâtiment ayant une forte valeur patrimoniale, le Château de la Hourre, appelé aussi « Chartreuse ». Le projet de rénovation exemplaire de ce bâtiment a été lauréat de l’appel à projets régional « bâtiments économes de qualité environnementale » (ADEME/Région).

Elle se situe à proximité d’environ 60 ha de terres agricoles gérées en agriculture biologique par le lycée de Baulieu. L’exploitation des terres relève d’un projet de développement agricole à vocation pédagogique et de recherche, avec un objectif d’intensification agro-écologique.

La proximité immédiate de structures telles que le Conseil en Architecture Urbanisme et Environnement du Gers (CAUE 32), l’association Arbre et Paysage 32 et l’association les Bios du Gers offre un fort potentiel en termes de partenariats.

Une double ambition

Un centre d'information, de formation et de partage

La CiT2E est le point d’entrée de l’agriculture renouvelée et de l’ingénierie des territoires.

Elle propose une programmation annuelle d’événements : conférences, journées d’information, séminaires…

Elle constitue un centre de ressources et un tiers-lieu de vie et comporte une salle de formation « high-tech » dédiée (système de visio-conférences performant, écran interactif, mobilier modulable).

De nombreux partenaires et acteurs y proposent un panel de formations en lien avec la transition agro-écologique et énergétique. 

La CiT2E sera prochainement dotée d’un site internet, actuellement en construction.

Une vitrine de l'ingenierie des territoires

La CiT2E a vocation à assurer la valorisation des actions exemplaires portées par le Département (alimentation de qualité, route durable, filière bois-énergie, …)

Elle propose de mettre en exergue les actions portées par toutes les collectivités territoriales désireuses de faire partager les projets innovants de leurs territoires : expositions temporaires, conférences-débats, partages d’expériences, projections de films, …

Département en action

Une route solaire expérimentale à proximité de la CiT2E

Il s’agit d’une initiative pilote pour tester « Wattway » en conditions réelles : 48 m² de revêtement photovoltaïque pour une production maximale théorique d’électricité de 4130 kWh/an (environ 28 000 km en véhicule électrique). Cette production est autoconsommée au niveau d'un bâtiment de bureaux situé à proximité.

Wattway est une innovation française brevetée au terme de 5 années de recherche menées par Colas et l'Institut National de l’Energie Solaire. En associant les techniques de la construction routière avec celles de la production photovoltaïque, cette chaussée fournit de l’électricité renouvelable, tout en permettant la circulation de tout type de véhicule.

Ce projet présente l’avantage de produire de l’énergie électrique sans empiéter sur les surfaces agricoles et les paysages naturels.

Localiser